nos partenaires


nos ambassadeurs

marcello pettineo

Rien ne laissait supposer que son goût précoce pour le dessin lui offrirait un jour l'opportunité de réaliser ses rêves d'enfant. Inspirées par les imageries des livres de classe, et l'atmosphère des cabinets de curiosités, ses études naturalistes s'affichent aujourd'hui comme autant de pages d'un gigantesque carnet de voyage.


Des voyages qui le mènent des Seychelles à la Mongolie en passant par les Caraïbes, mais c'est son premier contact avec le continent africain, précisément la Centrafrique, qui éveillera en lui la nécessité de s'impliquer pour la cause animale. Il y découvre des espèces peu décrites comme l'élan de derby, et le bongo. Au Congo la rencontre des gorilles de Mondika ne fera que renforcer sa prise de conscience et la Tanzanie lui révélera l'équilibre fragile de la cohabitation entre les troupeaux des peuples nomades, les félins et les grands herbivores.


Les dessins qu'il réalise au retour de ses voyages deviendront l'objet principal de ses expéditions. C'est un regard intemporel qu'il nous propose, en puisant sa source d'inspiration dans les travaux des grands naturalistes des siècles passés, les premiers à avoir fait le constat de la diversité de la vie sur terre. Et c'est peut-être en ça que son art suscite des interrogations sur l'impact négatif que l'humanité a fait sur la nature en si peu de temps. 


Retour aux ambassadeurs...