Dramatique déclin du nombre de guépards à Maasaï Mara

Une étude scientifique très sérieuse et rare, conduite par le Dr Femke Broekhuis -directrice du projet Mara Cheetah Project pour le compte du Kenya Wildlife Trust (KWT)- vient d'être publiée dans PlosOne. Elle montre que le nombre du guépards du Maasai-Mara a été surestimé...

... et qu'il y a un déclin dramatique de ces magnifiques félins. Il n'en resterait que 32 sur les 2400 km2 étudiés... c'est à dire dans la réserve de Maasaï Mara et ses zones de conservation.

 

Cela correspond bien à ce que nous avons malheureusement pu observer depuis de nombreuses années, et qui nous conforte dans notre détermination à poursuivre notre programme pour la protection de ce félin si fragile.

 

L'étude est à disposition sous forme de pdf sur le site de PlosOne 2016.

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    BESSONNIER JHY (jeudi, 12 mai 2016 21:25)

    C'est réconfortant d'un certaine manière, de voir que l'association est dans le "vrai" et dramatique à la fois pour ce félin. Espérons que cette étude puisse réveiller la conscience des politiques afin que la génération future puisse comme nous observer ce magnifique animal dans le Masaï-Mara.
    Mille bravos à tous les acteurs de l'association.

  • #2

    Patrice Quillard (vendredi, 13 mai 2016 13:48)

    Ce qui prouve malheureusement à quel point le programme mis en place par Cheetah for ever est important, est essentiel !
    Espérons que ce constat renforcera la détermination de tous les amoureux de nature sauvage à rejoindre les rangs de l'association pour y apporter leur soutien, aussi modeste soit-il.